La fécule de toloman, un allié pour vos cheveux et votre cuir chevelu!

Qu’est-ce que le toloman?

De son premier nom scientifique “canna indica” (il existe d’autres noms scientifiques), de la famille des cannaceae, la plante indigène tropicale est cultivée depuis plus de 5500 ans en Amérique du Sud, dans la caraïbe et en Asie. Cette dernière peut atteindre jusqu’à trois mètres de hauteur.

Plante canna indica rouge
Plante canna indica

Les rhizomes de canna indica, comestible et sans gluten

En effet, avec les rhizomes du canna indica sont comestibles et sans gluten. Dans certains pays, on fabrique la fécule et dans d’autres, on le mange comme un légume.

Rhizomes de canna indica appelés toloman dans la caraïbe
Rhizomes de canna indica

Procédé d’obtention de la fécule de toloman

La fécule de toloman est obtenu partir des rhizomes frais de canna indica

1. trempés dans l’eau chaude,

2. pelés, pilés pour obtenir une pulpe,

3. ensuite lavée et tamisée,

4. séchée et moulue.

Fécule de canna indica (toloman)
Fécule de toloman (canna indica)

Le toloman, ses noms vernaculaires et/ou utilisation dans certains pays du monde

Dans la caraïbe et en Guyane, on l’appelle Toloman ou Balisier rouge. Sa fécule est traditionnellement utilisé pour épaissir les biberons des nourrissons, pour faire de la bouillie, de la crème ou épaissir le chocolat communion…

À la Réunion, on l’appelle Conflor et on n’en fait des mets sucrés ou salés.

Extrait des « Légumes oubliés de l’Île de la Réunion »
Extrait des « Légumes oubliés de l’Île de la Réunion »

Appelée « almidón de achira » en Équateur, la fécule d’achira (toloman) est principalement utilisée pour l’élaboration de génoises (à Cayambe, les feuilles d’achira étaient utilisées pour envelopper le bien nommé « queso de hoja »), mais il existe de nombreuses autres recettes, comme la dulce de achira, mais aussi les coladas, les bizcochuelos, les biscuits, les pains et les snacks.

En espagnol : Achira ou achera (Argentine et Bolivie) ; Capacho (Vénézuéla) ;
sugú, chisqua, adura (Colombie) ; luano (Ecuador) ; gruya (Porto Rico) ; tolumán
(Dominique) ; tikas, punyapong, kaska, piriquitoya (Costa Rica) ;
maraca, imocona, platanillo, cañacoros (Antilles) sagú, capacho, biri, cucuyús, juquián, chisgua, risgua, caña de India, caña de cuentas, cañacoro, flor del cangrejo, yerba del rosario o papatla

En Inde, la fécule de toloman, appelée Kooya est utilisée comme ingrédient émollient pour épaissir les sauces, soupes, gelées ou pour remplacer les œufs ou l’amidon de maïs (Maïzena) dans la boulangerie- pâtisserie.

En anglais : Arrowroot (Attention, il y a plusieurs plantes que l’on appelle ainsi, je vous en parle bientôt), Edible canna, Purple arrow-root

En Asie du Sud-Est, il est utilisé dans la production de nouilles notamment au Vietnam : chuối hoa, dong riềng, khoai dao.

Les propriétés du toloman

C’est un nutriment basique fortifiant, composée à 85% de glycoprotéines végétales, de fer, de vitamine C et de calcium.

Quels sont les bienfaits du toloman pour les cheveux et le cuir chevelu ?

En effet, le toloman regorge également d’excellents bienfaits pour les cheveux et le cuir chevelu.

1. Il améliore le bien-être des cheveux et du cuir chevelu (glycoprotéines)

2. Il favorise la croissance des cheveux (fer et vitamine C)

3. Il prévient l’assèchement des pointes

4. Il permet la régulation du sébum (vitamine C)

5. Il ralentit la chute de cheveux (fer et calcium)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s